PALOMBE.COM s'absente du SAMEDI 18 MAI 2024 au DIMANCHE 26 MAI 2024.

TOUTE COMMANDE PASSÉE APRÈS VENDREDI 17 MAI 2024 MIDI NE SERA EXPEDIÉE QU'A PARTIR DU LUNDI 27 MAI 2024.

Néanmoins, la boutique reste accessible et vous pouvez toujours passer vos commandes afin de réserver les articles dont vous avez besoin.

Merci pour votre compréhension.
Christine

Palombe et Tradition > Palombe et Tradition - n°47 - ETE 2015

Palombe et Tradition - n°47 - ETE 2015
Ref : PT47


PRODUIT NON DISPONIBLE actuellement .


En cours de fabrication ou de réapprovisionnement.


Compter un délai d'une semaine ou contactez-nous

SOMMAIRE

 4     L’écho des Cabanes…
10    DOSSIER - Observer et analyser pour améliorer sa chasse
18    PALOMBES ET RUGBY - BERNARD DUCOURNEAU : L’époque dorée du rugby à Hagetmau
20    PASSION - Une dynastie de chasseurs de palombes sur un site historique
22    SOCIETE - Maladies de la faune sauvage, santé publique et biodiversité.
24    PORTRAIT - Philippe Wargnier capture les palombes en images
26    REPRODUCTION - Petite palombe deviendra grande       
32    Calendrier des fêtes de la Palombe 2015
36    HISTOIRE - La palombe vaut son pesant d’or
38    Autour d’elles... - éole a bon dos...
40    ACTUALITE - Les paloumayres ne veulent pas des éoliennes
43    Les mots gascons du paloumayre
44    INTERVIEW - La passion avant tout
46    CHIENS - Inventaire à la Prévert de quelques idées reçues
48    « LA Tête DANS LE CIEL... »
52    ITALIE - Nouvelles techniques de chasse à la palombe
54    Dessin humoristique de Serge FAVAL
56    LES RECETTES DU PALOUMAYRE

 

EDITO

Evolution
Quand on se souvient du bien nommé « Col des palombières » au-dessus de Bagnères de Bigorre et de l’alignement des cabanes dont il était plus prudent de s’approcher l’été qu’au mois d’octobre, quand on réalise  que la totalité des installations a aujourd’hui disparu et que la plupart des chasseurs bigourdans laissent leur fusil au râtelier, on peut être inquiet.
Dans le même temps, on constate sur Internet que les chasseurs nordistes trouvent un intérêt croissant à cet oiseau qu’on croyait nôtre, cela suscite de nombreuses réflexions et pourquoi le taire de sérieuses inquiétudes.
Sans entrer dans la polémique des différents modes de chasse !
Tout évolue dans notre monde : les chasseurs et leurs techniques bien sûr mais les oiseaux aussi, qui colonisent de plus en plus villes et banlieues et dont les énormes concentrations hivernales font la joie des chasseurs et des photographes.
Le temps où le chasseur de palombes se contentait de quelques appeaux sur raquettes est bien révolu;
Aujourd’hui, on ne jure que par des « volants » voire « semi-volants », autant de mots que nos anciens ignoraient,
autant de techniques qu’ils n’avaient pas inventées parce que les oiseaux, le mois d’octobre venu, étaient beaucoup plus réceptifs à un battement d’ailes entrevu sur un chêne ou un pin.
Souhaitons simplement que nos enfants aient encore envie d’imaginer d’autres stratégies.
Cela voudra dire que le « mal bleu » continue à faire des victimes… consentantes.

René LAFFORE, rédacteur en chef

 

 


 

 

 

 
Il n'y a pas d'avis consommateur pour le moment. Soyez le premier à donner votre avis