PALOMBE.COM s'absente du SAMEDI 18 MAI 2024 au DIMANCHE 26 MAI 2024.

TOUTE COMMANDE PASSÉE APRÈS VENDREDI 17 MAI 2024 MIDI NE SERA EXPEDIÉE QU'A PARTIR DU LUNDI 27 MAI 2024.

Néanmoins, la boutique reste accessible et vous pouvez toujours passer vos commandes afin de réserver les articles dont vous avez besoin.

Merci pour votre compréhension.
Christine

Palombe et Tradition > Palombe et Tradition - n°40 - AUTOMNE 2013

Palombe et Tradition - n°40 - AUTOMNE 2013
5.00 €
Ref : PT40
EN STOCK : Livraison en 48H
AJOUTER AU PANIER

SOMMAIRE

4   Notre histoire
 6    ÉCHO DES CABANES
 10    ÉCHO DES ASSO’S
 14    DOSSIER
     - Refaites nous 2012
     - Les balises replica rolex Argos suivies depuis Toulouse
 24    Palombes ET RUGBY - Cédric HEYMANS a Bouclé la boucle
 26    quelques éléments... - La désertion des cols pyrénéens par les palombes et autres oiseaux de passage
 28    REPORTAGE - Drone
 31    Les Prévisions de passage
 36    Comment ça marche? - Barre de transport
 38    Paloumayre d’hier et de demain
     - Paloumayres d’antan
     - Paloumayres en devenir...
 42    CHIENS - Faire cohabiter les chiens à la cabane
 44    Histoire - Une vraie forteresse
 48    essais rolex replica cartouches - La gamme coup double de chez BERNIZAN
 51    La tête dans le ciel, les pieds dans la fougère...
 54    ITALIE - MARTHA,la dernière colombe migratrice américaine
 56    LES RECETTES DU PALOUMAYRE

 

EDITO

Migration et hivernage exceptionnel

Une migration souvent qualifiée d’«historique», dans la foulée un hivernage exceptionnel, les palombes auraient-elles décidé de célébrer à leur manière, le dixième anniversaire de notre revue ? ( un anniversaire que nous évoquons dans ce numéro ). Les impressionnants dortoirs observés ici ou là, mais également des oiseaux – le plus souvent des couples – aperçus dans des endroits inhabituels et notamment dans les centres-villes ont rassuré ceux qui doutaient de l’avenir de l’oiseau bleu. Mais, chaque médaille ayant son revers, les fantastiques concentrations d’oiseaux au creux de l’hiver puis au printemps n’ont pas tardé à poser le problème de leur nourriture. En effet, jusqu’alors la migration passée, on ne se posait pas la question de savoir comment, durant l’hiver, les palombes parvenaient à se nourrir. Elles étaient loin, et on attendait leur retour... Mais voilà que, même dans nos campagnes hospitalières, notre palombe, à l’image d’une certaine cigale se trouva fort dépourvue lorsque le froid fut venu.
 Migration, hivernage, rien de bien nouveau sous le soleil des paloumayres qui observent depuis quelques années un autre phénomène : la sédentarisation progressive de l’espèce palombe. Le sud-ouest, jusqu’alors à l’écart, rejoint peu à peu le reste du pays et de nouveaux problèmes apparaissent, notamment au niveau des agriculteurs-semenciers, lassés de voir leurs semis de printemps pillés par les palombes sédentaires.
 Du coup, on a évoqué la suppression pure et simple du PMA ( Prélèvement Maxima Autorisé ) et les opposants les plus actifs ont même brandi la menace de faire classer la palombe parmi les nuisibles. Que nos amis chasseurs se rassurent, il n’en est rien.

Mais si la sédentarisation continue son développement, il faudra avec sagesse et clairvoyance trouver la solution équitable pour tous.

René LAFFORE, rédacteur en chef

 
Il n'y a pas d'avis consommateur pour le moment. Soyez le premier à donner votre avis