Palombe et Tradition > Palombe et Tradition - N°07 - ETE 2005

Palombe et Tradition - N°07 - ETE 2005
5.00 €
Ref : PT7
EN STOCK : Livraison en 48H
AJOUTER AU PANIER
SOMMAIRE

4 L’ÉCHO DES CABANES
10 HISTOIRE - Depuis l’Egypte ancienne
12 4 saisons de travaux (suite)
16 DOSSIER - Les arbres de la palombière
3ème partie “Les ravageurs des feuillus”
19 ASTUCE - L’espérac
20 PRATIQUE - Dans quels bois nos enfants
monteront-ils leur palombière ?
24 PALOMBE ET RUGBY - Christophe Coro
26 SÉCURITÉ - Allo, maman bobo
28 TERROIR - Un parisien atteint…
30 Nos amis les arbres
34 DOSSIER - le grand débat…
40 CHIEN - Sage aux bruits d’ailes
41 LE PIGEON SUR FIL
46 ENQUÊTE - Le bonheur est dans le “jouquet”
50 UN HOMME ET SA PALOMBIÈRE
Gilles Falga ou l’art de l’élevage
52 LA TÊTE DANS LE CIEL ...
LES PIEDS DANS L’EAU




EDITO :

Lorsque tu chéris ce bois, si changeant au fil des saisons, que tu l’entends protéger par dessus tout, surtout ne change rien…

Lorsqu’en sortant, à la nuit, dès le premier pas à l’extérieur, tous tes sens se mettent en alerte… Quel vent fait-il ? Comment est la lune ? Ecoutons voir si la grive, si l’alouette…

Surtout ne change rien…

Si tes enfants, comme les miens, attendent avec impatience « la nuit des grues » cette nuit de grand chamboulement migratoire durant laquelle les « cri, crou » puissants marquent l’aller ou le retour, surtout ne change rien…

Lorsque, depuis la « gueyte », tu essais d’imaginer ce que voient les oiseaux lors de la pose et comment situer le nouvel appelant pour qu’il soit naturel,

surtout ne change rien…

Lorsque la bouffée d’émotion t’étreint, générée par une pose ou une prise, et que seul le partage de ces instants entre amis permet de les dire tellement ils sont forts et intimes, surtout ne change rien…

Lorsque, pour la énième fois, tu constates que l’on est serein et heureux à la « gueyte », que la discussion avec les participants fait revivre les anciens, que l’histoire fonde ta pratique, surtout ne change rien…

Lorsque tu souris gentiment à la panique qui s’empare du chasseur novice voyant l’oiseau mythique marcher sur la branche,

surtout ne change rien…

Lorsque la communion est là, tous envahis par l’essai de ne pas gêner les autres, de réaliser ensemble une bonne et belle salve, qu’ensuite les éclats de discussions vont bon train, exutoires après l’effort de concentration intense, surtout ne change rien…

Lorsque chacun donne de soi lors du repas,

faisant apprécier aux convives ce qui lui

paraît être le meilleur,

surtout ne change rien…

Robert Niéto, Directeur de la publication

Ainsi, ami Paloumayre, lorsqu’une pratique cynégétique s’appuie sur de telles valeurs de partage et de respect écologique, sur une telle débauche de ressentis et d’émotions communes, alors, il faut la faire connaître au plus grand nombre pour la pérenniser.





 
Il n'y a pas d'avis consommateur pour le moment. Soyez le premier à donner votre avis